« Pour certains, le journalisme est une ‘mission’, pour d’autres il est un ‘business’. » – Interview de Marc Capelle, ancien Directeur de l’ESJ Lille
Oct28

« Pour certains, le journalisme est une ‘mission’, pour d’autres il est un ‘business’. » – Interview de Marc Capelle, ancien Directeur de l’ESJ Lille

Il y a quelques semaines, nous nous intéressions au métier de journaliste d’entreprise ou journaliste de marque. Nos interrogations portaient sur le cœur même de ce métier hybride, qui semble se trouver entre la communication et le journalisme.  Le phénomène acquiert de plus en plus d’importance dans l’espace médiatique. Pour autant,  la définition et l’existence même de ce métier sont largement remises en cause. Stratégies qualifiait par exemple ces nouveaux venus de  « vaillants petits soldats du marketing ». Alors, journaliste ou communicant ? Pour éclairer ce débat, nous avons fait appel à Marc Capelle (@marccapelle), ancien directeur de l’Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, classée meilleure école de journalisme française en 2013 selon le classement Le Figaro-Street Press.  Son expérience l’a également mené dans les milieux diplomatiques, à Paris et à l’étranger. Il enseigne aujourd’hui à l’Iscom Lille et continue à se passionner pour les thématiques journalistiques sur son blog. Diplomatie digitale a eu la chance de pouvoir discuter avec ce spécialiste du journalisme et des nouveaux médias, et d’échanger avec lui sur notre article, le journalisme de marque, et plus généralement sur le métier de journaliste en France.   Marc Capelle, ancien directeur de l’ESJ Lille Comment définiriez-vous le journalisme d’entreprise ou brand journalism ? En France, est-ce une réalité ou ce nouveau métier est-il un cas isolé ? Comme son nom l’indique le journalisme d’entreprise est au service d’une entreprise, d’une marque. De ce point de vue le “brand journalism” n’est qu’une évolution du journalisme d’entreprise qui prend en compte le développement considérable du marketing.    Un journaliste d’entreprise est-il un journaliste, un communicant, ou s’agit-il d’un métier hybride ? Il faut surtout s’entendre sur ce que l’on appelle “journalisme”. Soit vous considérez que le journalisme est une mission (une mission de service public, une mission citoyenne), soit vous pensez que le journalisme est un “business”. On comprendra aisément que selon que vous privilégiez l’une ou l’autre de ces conceptions, vous ne pratiquez pas le même métier. Pour être clair : oui, le “journaliste d’entreprise” est un communicant. Que ce communicant utilise les techniques du journalisme pour faire passer ses messages ne change rien. Je précise que la communication n’est évidemment pas une tare. Elle est même utile et souvent nécessaire. Mais il faut accepter d’appeler un chat …. un chat ! Je ne fais pas de différence entre « journalisme » et « journalisme business ». Pour certains, le journalisme est une « mission », pour d’autres il est un « business ». C’est fort différent ! Donc, bien entendu un journaliste qui couvre l’actualité économique est un journaliste comme un autre, s’il exerce vraiment son métier… comme un journaliste. Un exemple pour mieux comprendre :...

Lire la suite