CAC 40 et COP 21 : de la stratégie de la promotion à celle de l’adaptation
Nov06

CAC 40 et COP 21 : de la stratégie de la promotion à celle de l’adaptation

Diplomatie Digitale a analysé les tweets des entreprises du CAC 40 pour la COP 21. Trois types de stratégies digitales ressortent de notre analyse. L’organisation de la prochaine Conférence sur le Climat à Paris (COP 21), fin 2015, est l’occasion rêvée pour de nombreuses entreprises de communiquer sur leur action environnementale, en contribuant au financement de la conférence notamment : le budget de ces 15 jours de conférence est estimé à 187 millions d’euros. Néanmoins, le risque en participant à ce genre d’évènement est de se voir accusé de « greenwashing », comme nous avons pu le voir quand les premiers sponsors de la COP 21 ont été attaqués par des ONG. Il est donc essentiel pour les entreprises souhaitant profiter de la COP 21 pour valoriser leur engagement pour le climat de développer une communication adaptée à ces enjeux. Nous avons donc comparé la stratégie de communication  sur Twitter des groupes du CAC 40 pour valoriser leur participation à la COP 21 et les résultats obtenus par ceux-ci. Plusieurs types sont ainsi identifiables : effectuer des annonces sur la politique environnementale de l’entreprise qui seront reprises par des ONG ou des comptes institutionnels, faire appel à des salariés ambassadeurs pour amplifier la diffusion des tweets corporate… nous avons aussi pu constater que certains groupes du CAC 40 ne semblent pas avoir de stratégie arrêtée. CAC 40 et COP 21 : quelques points méthodologiques Avec l’aide du logiciel Visibrain Focus TM, nous avons analysé les tweets mentionnant la COP 21 et les entreprises du CAC 40 du 10 mai au 15 septembre 2015. Première remarque : si entre le 10/05/15 et le 09/07/15, nous avons observé 3563 mentions du CAC 40 en lien avec la Conférence sur le Climat, le total des mentions de la COP 21 sur la même période est de 257 173 – dont 42 % en français. La communication issue ou mentionnant les entreprises du CAC 40 est donc très faible en volume sur Twitter, même si ces 3563 tweets correspondent à un volume d’environ 16 millions d’impressions. Néanmoins, ce chiffre plutôt faible masque plusieurs réalités : certains groupes du CAC 40 communiquent très bien sur la COP 21, tandis que la majorité a encore du mal à se démarquer. Dans l’ensemble, la communication des entreprises du CAC 40sur les réseaux sociaux, dont certaines sont directement associées à la COP 21, a une amplitude très faible comparée à l’ensemble des discussions sur le sujet. Ensuite, entre le 19/08/15 (date où les mentions commencent à reprendre après la pause estivale) et le 15/09/15, le volume de tweet reste sensiblement le même, avec 1355 tweets. Sur l’ensemble de la période étudiée, les entreprises réagissent en effet très peu à l’actualité...

Lire la suite