Quel rôle pour le journaliste dans une stratégie de communication ?
Mai05

Quel rôle pour le journaliste dans une stratégie de communication ?

Les media sociaux ont évidemment fait évoluer les manières de communiquer au sens large c’est-à-dire, chercher, recueillir, analyser, synthétiser, mettre en forme, diffuser et animer l’information. Ils ont également remodelé les contours qui différenciaient, jusqu’à l’émergence du web 2.0, le contenu (l’information) et le contenant (le support par lequel l’information est diffusée). Par conséquent, c’est le périmètre, voire le métier entier du journalisme qui évolue. Cindy Royal, professeur à la School of Journalism and Mass Communication de l’université du Texas, livre ses réflexions sur ce que devient cette profession que nous commentons. Montée en puissance des plateformes de diffusion d’information Cindy Royal affirme que cette évolution implique que le métier et l’exercice du journalisme sont désormais étroitement liés aux enjeux technologiques de l’informatique de l’information (réseaux, websites, applications mobiles etc.). Plus spécifiquement, Cindy Royal met l’accent sur l’angle de la distribution de l’information que permettent les plateformes de partage de contenu. Une des conséquences de la puissance qu’ont acquise ces plateformes (blogs, forums, réseaux sociaux) est que les producteurs d’information (journalistes, reporters et media d’information) n’ont aujourd’hui plus le moyen de contrôler la diffusion et le partage du contenu qu’ils émettent. Pour aller plus loin, selon l’auteur, c’est aujourd’hui le contenant qui détermine l’importance du contenu de même que son classement, par rapport aux autres contenus. La diffusion de l’information devient le marqueur de son importance. Ce constat a entrainé l’émergence de nouveaux acteurs adaptant le contenu au contenant et inversement (Melty, LinkedIn etc.). Selon l’auteur, cette évolution tend à homogénéiser l’offre de contenus, ce qui s’illustre par la diminution des différences pouvant exister entre Twitter, le New York Times et un site comme Vox (les trending topics, les articles les plus lus, les plus partagés étant automatiquement mis en avant). Sensibilisation des aspirants journalistes à l’évolution du monde de l’information Par conséquent, Cindy Royal affirme qu’il est indispensable de former les étudiants journalistes à cette notion de diffusion de l’information. L’auteur dresse ainsi une liste de questions qu’elle adresse aux aspirants journalistes afin de les sensibiliser à l’évolution du paradigme informatif : Comprenez-vous l’évolution de l’informatique et comment elle influe aujourd’hui sur le développement des plateformes de diffusion de l’information ? Comprenez-vous les nouveaux business model générés par ces plateformes ? Comprenez-vous les pouvoirs de l’utilisateur de ces plateformes ? Comprenez-vous la dynamique des réseaux qui sous-tend ces plateformes ? Appréhendez-vous les problématiques des entrepreneurs de telles plateformes et leurs approches des fournisseurs de contenus ? Comprenez-vous l’importance des acteurs tels que Facebook Paper et Yahoo News ? Etes-vous familier avec les CMS et leurs attributs ? Cindy Royal insiste sur ces éléments car selon elle, ils façonnent la manière dont le journaliste doit comprendre le...

Lire la suite
Entre autorité et expertise : qu’est-ce que la véritable influence ?
Avr24

Entre autorité et expertise : qu’est-ce que la véritable influence ?

Dans le contexte de l’engagement digital, les influenceurs sont l’objet d’un important pan de la littérature marketing. L’identification des influenceurs et leur cartographie est en effet une étape indispensable à l’appréhension de ses audiences. Références incontournables pour certains, relais de produits, de marques et de valeurs pour d’autres, le spécialiste du monde digital Daniel Newman se penche sur les spécificités de l’influenceur sous l’angle de l’expertise. Expertise digitale Une question pertinente de son raisonnement consiste à s’interroger sur la déclinaison digitale de l’expertise. Dans le monde 2.0, comment se traduisent et s’expriment la connaissance et la compréhension avancées d’une problématique ? Comment reconnaitre l’expert et quels sont les critères à retenir pour ce faire ? L’auteur rappelle que certaines entreprises comme Cisco ont mis en place des cursus de formation permettant d’acquérir le grade d’expert reconnaissant ainsi l’acquisition de grandes et importantes connaissances techniques. Dans ce cas, la reconnaissance de l’expert est objective : examen écrit et cas pratiques sont des épreuves sanctionnant la qualification des candidats au grade d’expert. Dans le contexte de l’influence digitale, l’expertise est une notion autrement plus subjective : beaucoup de simples commentateurs ne disposent pas de la technicité, rigueur analytique et connaissance pourtant inhérentes à la maitrise d’un sujet. La notion d’influenceur et d’expert est d’ailleurs plus large. Daniel Newman propose quelques pistes de qualification mais nous pouvons aller plus loin en s’essayant à une nomenclature descriptive des éléments clefs à aborder dans la caractérisation d’un émetteur. Qualification d'une source Légitimité : caractère de ce qui est fondé en droit et en justice (dictionnaire Larousse). Pourtant la légitimité est une notion plus large que la légalité, conforme aux lois, à la réglementation. La légitimité peut être le préalable de la crédibilité, cette dernière n’en découlant pas naturellement. Un individu diplômé en physique est légitime s’il disserte sur l’univers. Mais selon la teneur de ses propos, sa crédibilité peut être discutée. Crédibilité : caractère de quelque chose qui peut être cru, de ce qui est digne de confiance (dictionnaire Larousse). La crédibilité implique la notion de fiabilité, de vraisemblance, de plausibilité. La crédibilité peut découler de l’expérience, de la durée consacrée à traiter un sujet avec honnêteté intellectuelle menant à sa maitrise. La fiabilité et la régularité d’un émetteur partageant son savoir et son expérience participent à la construction de la crédibilité. La crédibilité est le préalable de la confiance qui n’en découle pas naturellement. Un blog sur la physique tenu par un professeur de physique est crédible. Mais sa notoriété peut être plus ou moins importante. Notoriété : caractère de ce qui est connu d’un grand nombre de personne (dictionnaire Larousse). La notoriété implique la renommée et la réputation, bonne...

Lire la suite